Risotto Asperges blanches poivron chorizo pour accompagner les dos de cabillaud au chorizo

Le samedi, le marché de SAINT OMER est un incontournable pour nous. Souvent mes menus changent en fonction des étals.

Ce fut le cas cette semaine. Le primeur m’a vendu un kilo de petites asperges (il m’en reste beaucoup, si vous pouviez me donner quelques idées, je suis preneuse)

puis un détour chez le boucher bio pour le chorizo, et bien sûr chez le poissonnier direct de Boulogne sur Mer
Ingrédients :

Pour 2 personnes

Une dizaine de petites asperges blanches

4 belles tranches de chorizo bio

1/2 poivron

2 tasses de riz arborio

1/4 de litre de bouillon de poule

1 oignon

Huile d’olive

parmesan (3 CS)

Laver et faire cuire les asperges au bain marie

les couper en petits morceaux (garder quelques têtes pour la présentation)

Préparation du riz :

Faire revenir l’oignon haché et le poivron coupé en petits cubes dans de l’huile d’olive. Ajouter le riz et faire revenir jusqu’à ce qu’il soit translucide.

Ajouter alors petit à petit le bouillon

Au bout de 15 Minutes de cuisson, ajouter le chorizo coupé en morceaux (il donnera du goût au riz)

Il sera prêt environ 20 Minutes après, ajouter alors les asperges.

Il ne reste plus qu’à laisser fondre le parmesan à la préparation.

DSC_2640

 

Pour le cabillaud : huiler le fond d’un plat allant au four.

Recouvrir les pavés de cabillaud de quelques tranches de chorizo. Arroser d’un peu d’huile d’olive et faire cuire à four chaud environ 10 Minutes

DSC_2642Et voilà,

Je vous souhaite un bon début de semaine

 

A bientôt

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Poulet au yaourt et au paprika

Je vous propose aujourd’hui une recette de poulet bien parfumée ; paprika, poivron

Ingrédients
1 poulet coupé en morceaux (ou 4 Cuisses de poulet bio, c’est ce que j’ai fait)
1 Poivron vert
1 Oignon
30 Cl de bouillon de volaille
1 Yaourt nature
1 CS de maïzena
1 CS de paprika
50 G de beurre
2 CS d’huile d’olive
sel, poivre

Saupoudrer le poulet de sel et de poivre. Laver le poivron, le couper, retirer les filaments blancs et le couper en petits cubes.
Peler l’oignon et le hacher.
Faire chauffer l’huile d’olive et le beurre dans une cocotte et ajouter le poulet. Faire dorer l’ensemble, puis retirer de la cocotte.
Faire blondir le poivron et l’oignon dans la cocotte. Ajouter le paprika, mélanger et ajouter le bouillon.
Remettre le poulet et laisser cuire à feu moyen pendant 30 Minutes.
Lorsque le poulet est cuit, le retirer de la cocotte. Délayer la maïzena dans un peu d’eau et la verser dans le jus de cuisson, mélanger et laisser la sauce épaissir légèrement.
Ajouter le yaourt à la sauce et faire chauffer à feu doux pendant une minute.
Il n’y a plus qu’à napper le poulet de cette sauce

DSC_2621

DSC_2625Il n’y a plus qu’à déguster avec un riz parfumé

 

Bon week end

 

A bientôt

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Verrine d’avocat et saumon

Envie de légèreté (et oui les beaux jours arrivent)

Je vous propose une petite recette colorée. L’avocat et le saumon forment une belle association

Ingrédients :

pour deux personnes

2 avocats

1 citron vert

1 petit pavé de saumon

1 pincée d’agar-agar

Persil

Faire cuire le saumon 15 minutes au cuit-vapeur et le laisser refroidir. L’émietter.

Couper les avocats en deux, retirer les noyaux. Couper la chair et l’écraser à la fourchette (vous pouvez la mixer)

Presser le citron ver et le porter à ébullition avec l’agar-agar.

Verser sur la purée d’avocat et mélanger.

Déposer dans des verrines et mettre au réfrigérateur pendant 30 minutes minimum. D

Au moment de servir,  disposer le saumon émietté.

Décorer de persil  (j’ai ajouté des baies roses)

Verrine d'avocat et saumon

Verrine d’avocat et saumon

Pour en faire un repas complet, nous avons ajouté une petite verrine de saumon cru à l’huile d’olive (une recette de Monsieur)

DSC_2629

 

Il me reste à vous souhaiter une bonne journée

 

A  bientôt

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Raviolis au Maroilles et champignons

Voici une recette de raviolis avec un bon fromage régional : le Maroilles

C’était l’un de mes premiers essais de pâtes et j’avoue être satisfaite.

Ingrédients :

150 G de Maroilles

200 G de farine

50 G de semoule fine

5 Jaunes d’oeufs

300 G de champignons de Paris

5 à 6 tomates cerises

40 G  de pain sec

60 Cl de bouillon de légumes

1 pincée de cumin

 

La pâte : verser la farine et la semoule dans un saladier. Ajouter les jaunes d’oeufs et 5 cl d’eau. Mélanger pour avoir une pâte lisse. Etendre la pâte à l’aide du laminoir de votre robot ou au rouleau.

Ecraser à la fourchette le Maroilles et le pain sec. Ajouter du sel (très peu) et le cumin.

Déposer la moitié de la pâte sur un socle pour préparer les raviolis et déposer la farce dans chaque alvéole. (j’ai la chance d’avoir une plaque à raviolis mais il est tout à fait possible de préparer des petites parts individuelles) . Déposer l’autre moitié de la pâte et former les raviolis à l’aide d’une roulette.

Poêler les champignons et les tomates cerises dans de l’huile d’olive pendant 5 minutes.

Faire cuire les raviolis dans de l’eau bouillante salée puis les faire revenir avec la préparation aux champignons tomates pendant 1 à 2 minutes

Il n’y a plus qu’à dresser dans de belles assiettes et à parsemer de persil

 

DSC_2271

source : magazine Régal avec des modifications maison

Il faut que j’apprenne à réaliser une pâte plus fine pour un meilleur résultat

 

Je vous souhaite un bon week end, enfin ensoleillé

 

A bientôt

 

00000

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Oeufs et lapin de Pâques

Une belle préparation des oeufs de Pâques avec ma nièce Marie et Jean-Baptiste, mon grand. De la couleur du chocolat, tout ce que nous aimons.

Il y a eu la préparation du lapin de Pâques avec ma petite Célestine, ce fut un bon moment de gourmandise.

Je vous laisse découvrir la recette mais également la vidéo sur le blog de Anne Sophie :  Fashion Cooking . Je la remercie pour cette belle idée

Pour les oeufs :

2 beaux oeufs d’oie ou 6 oeufs (de préférence blancs)

Du colorant alimentaire

1 CS de vinaigre blanc (par couleur)

20 Cl de crème liquide

175 G de chocolat au caramel

1 CC d’extrait de vanilles

L’opération la plus délicate

Casser le dessus des oeufs avec précaution puis les vider

Nettoyer l’intérieur à l’eau chaude.

Pour chaque couleur : faire chauffer une casserole d’eau avec 1/2 CC de colorant alimentaire.

Lorsque le liquide est bouillant, ajouter les coquilles.

Les laisser colorer environ 15 minutes en les retournant (il faut faire attention de bien les immerger pour que la couleur soit uniforme)

Lorsque la couleur souhaitée est obtenue, les rincer à l’eau fraîche et les retourner sur un torchon pour les faire sécher.

Pour le crème au chocolat :

concasser le chocolat et le mettre dans un saladier.

Dans une petite casserole, porter la crème à ébullition.

Ajouter la vanille puis verser la crème sur le chocolat en plusieurs fois.

Mélanger l’ensemble jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène.

Il n’y a plus qu’à remplir les coquilles et à réserver au réfrigérateur (au minimum 2 heures)

oeufs de pâques

Et puis voici l’incontournable lapin de Pâques. Nous l’avons soigneusement préparé avec Célestine (mais que c’est bon de dévorer quelques bonbons pendant la préparation.

DSC_2619

 

Ensuite, il y a eu la chasse aux oeufs  : le panier de Célest et Violette était bien rempli

Je vous souhaite un bon lundi de Pâques

 

A très bientôt

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Terrine de poissons au fromage frais

Je vous propose une petite entrée délicate qui peut trouver sa place lors d’ un repas de fête. Cette terrine au saumon et haddock est délicieuse.

Ingrédients :

6 tranches de saumon fumé

150 G de haddock fumé (coupé en lanières)

150 G de fromage frais (j’ai pris du Philidelphia)

1 Feuille de gélatine

1 beau bouquet de ciboulette (pour moi du jardin)

sel, poivre

La veille, fouetter le fromage frais avec la ciboulette ciselée.Ajouter la feuille de gélatine préalablement ramollie dans de l’eau. Saler et poivrer et malénager.

Chemiser une petite terrine de papier sulfurisé (et le laisser déborder)

Chemiser de tranches de saumon fumé, puis faire une couche de fromage frais dans le fond de la terrine.

Recouvrir de haddock, d’une couche de fromage frais, à nouveau de haddock et terminer par du fromage frais.

Rabattre les bords du papier sulfurisé et mettre au réfrigérateur pendant 24 Heures.

DSC_2510

 

Source : magazine pep’s

J’espère que le temps va s’améliorer pour que nous puissions déguster ces plats légers

 

Je vous souhaite une bonne journée

A bientôt

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Gâteau roulé au chocolat et chantilly au mascarpone

Pour ce bon gâteau roulé au chocolat et chantilly au mascarpone :

 

les acteurs sont Mamie, Célestine et Violette

Sur une idée de Cuisine et Vins de France, avec quelques modifications

Les décors sont de Célestine

Les Yeux Gourmands sont ceux de Violette

Et sous les applaudissements de Papi, Papa et Maman et les tontons

 

Ingrédients :

6 Oeufs

180 G de sucre

2CS de cacao amer

100 G de chocolat noir

100 G de beurre

Chantilly au mascarpone :

100 G de mascarpone

250 Ml de crème liquide épaisse et très froide

30 g de sucre glace

Dans un plat creux, monter les blancs en neige très ferme en incorporant 1 pincée de sel et 30 g de sucre.

Dans un saladier, battre les jaunes d’oeufs avec le reste du sucre. Le mélange doit devenir mousseux.

Ajouter le cacao amer en continuant de fouetter.

Ajouter délicatement les blancs d’oeufs.

Tapisser d’un papier sulfurisé une plaque à four et étaler la pâte et enfourner dans un four préchauffé à 180 ° pendant 15 Minutes.

Sortir le biscuit du four et le retourner sur un torchon humide. Le rouler autour du torchon.

Le glaçage : faire fondre le beurre coupé en dès et le chocolat coupé en morceaux au mico-ondes. Lisser le glaçage et laisser refroidir.

la Chantilly au mascarpone :

Placer la crème et le mascarpone dan un plat (très froid, je l’ai mis une quinzaine de minutes au congélateur)

Commencer à battre à vitesse moyenne puis augmenter progressivement.

La chantilly est prête lorsque des pics se forment sur les fouets.

Montage :

Dérouler le biscuit et étaler délicatement la chantilly.

Enrouler de nouveau sans serrer, couvrir du glaçage

Placer pendant au minimum 6 heures au réfrigérateur.

chocolat

Voici notre dessert très chocolaté et fondant du week end.

 

Je vous souhaite une bonne journée

 

A bientôt

 

 

 

 

 

 

 

 

==

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Tarte aux pommes et aux amandes

Pour débuter ce premier week end du printemps, je vous propose une recette inspirée des émissions de Julie Andrieu  : je suis fan.

Bien entendu, c’est une belle recette de tartes aux pommes bien généreuse et pour une belle tablée familiale. Tout ce que j’aime

Ingrédients :

170 G d’amandes en poudre

170 G de beurre doux

170 G de sucre en poudre

4 oeufs

7 à 8 belles pommes

1 CS de crème fraîche épaisse

La pâte :

170 G de beurre

170 G de sucre

340 G de farine

1 oeuf

La pâte : Mélanger le sucre la farine et le beurre mou coupé en morceaux. Ajouter l’oeuf et mélanger l’ensemble (ajouter si besoin un peu d’eau)

Etaler la pâte en un disque épais et la laisser reposer (je l’ai préparer la veille)

La compote  : peler et tailler dès 4 à 5 pommes, ajouter 3 cs de sucre, un peu d’eau et faire cuire jusqu’à l’obtention d’une compote

La crème d’amandes : mélanger le sucre, le beurre en morceaux , la poudre d’amande et 3 Oeufs. (J’ai préparé la crème d’amandes à l’aide de mon robot)

Peler le reste des pommes, les couper en tranches.

Prélever les deux tiers de la pâte et l’étaler très finement. Déposer dans un grand moule à tarte beurrée.

Verser la frangipane sur le fond de tarte et répartir la compote en cordon le long des bords de la tarte.

Déposer les lamelles de pommes en rosace sur la surface.

Saupoudrer d’une cuillère à soupe de sucre.

Etaler finement le reste de pâte et déposer sur le dessus de la tarte. Sceller au rouleau à patisserie les bords

Dorer la tarte avec le dernier oeuf battu.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 40 Minutes.

 

DSC_2494

DSC_2495

 

 

 

 

 

 

 

DSC_2499

Comme j’aime vous parler de notre blog familial Tricotille, c’est ici.

Je vous laisse découvrir les sacs à tarte pour transporter ce type de belles tartes.N’hésitez pas à nous rendre une petite visite et à nous laisser vos impressions

sac_a_tarte_3-682x1024

Un délice

 

Je vous souhaite un bon week end

 

A bientôt

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Gratin de haddock aux poireaux

Je suis à nouveau aux fourneaux. Je commence par une recette de poissons. Je n’avais jamais cuisiné le haddock et pourtant c’est délicieux

Ingrédients :

1 morceau de haddock de 500 G

1 L de lait

25 G de beurre

3 Poireaux

5 à 6 pommes de terre

50 G de gruyère râpé

1 Pincée de noix muscade

poivre

Eplucher les pommes de terre et les faire cuire à l’eau pendant une vingtaine de minutes.

Laver et couper les poireaux en morceaux et les faire revenir pendant une quinzaine de minutes dans une noisette de beurre et un peu d’eau.

Retirer la peau du haddock, le couper en morceaux. Faire cuire le haddock dans le lait. Lorsque le lait est à ébullition, éteindre et laisser infuser le poisson pendant une dizaine de minutes.

Retirer le poisson.

Couper les pommes de terre en rondelles.

Dans un plat à gratin beurré, disposer les morceaux de haddock, recouvrir du poireaux puis des pommes de terre.

Saupoudrer de muscade puis arroser avec un peu de lait de cuisson du haddock.

Poivrer légèrement et recouvrir de gruyère râpé.

Un gratin délicieux

Un gratin délicieux

 

Reprise toute en douceur.

Je vais me balader sur vos blogs

A bientôt

Cet article vous a plu ? Partagez-le :


Les Iles Grenadines

De retour de ce magnifique voyage

Ce fut merveilleux de découvrir ces îles, un vrai paradis

Je vous laisse découvrir au travers de ces quelques photos les magnifiques plages, les eaux limpides d’un beau bleu turquoise

Nous avons découvert ces merveilles à bord d’un catamaran.

DSC_2430

DSC_2427

Des fruits à profusion lors de nos arrêts dans les villages

Des fruits à profusion lors de nos arrêts dans les villages

 

Pas mal, les repas de langoustes

Pas mal, les repas de langoustes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_2428

Voilà ce fut une belle découverte

Je suis de retour et vais reprendre mes habitudes

A très bientôt

Cet article vous a plu ? Partagez-le :