Parfait glacé croustillant à la banane

Je vous propose une délicieuse recette de Julie Andrieu . Célestine est déjà fan de Julie. Elle me demande de regarder les émissions avec la dame et sa petite auto rouge

C’est un grand plaisir de les découvrir ensemble

Je pense que si un jour nous pouvions la rencontrer,ma petite princesse serait heureuse et si surprise mais pas impressionnée.

Ce parfait est délicieux. Bananes, chocolat, spéculoos le résultat est délicat. Je n’ai pas mis les épices préconisées car je n’avais pas d’étoile de badiane ni de poivre de Jamaïque.

Ingrédients :

pour 8 personnes

2 bananes bien mûres

30 Cl de crème liquide

50 G de sucre vergeoise

1 sachet de sucre vanillé

3 Blancs d’oeufs

120 G de spéculoos

Glaçage :

100 G de chocolat noir

15 Cl de crème liquide

1cs d’huile neutre

Verser 30 de crème liquide dans un saladier et placer au réfrigérateur pendant au moins 1 heure (ou comme moi 10 Minutes au congélateur)

Mixer la vergeoise.

Eplucher les bananes et les écraser à la fourchette, ajouter la vergeoise écrasée, le sucre vanillé.

Monter les blancs en neige et incorporer délicatement la purée de banane.

Fouetter la crème liquide bien froide en chantilly et l’ajouter délicatement au mélange.

Tapisser un moule à cake d’un fil alimentaire, y déposer la moitié de la prération.

Déposer dessus une couche de spéculoos bien alignés.

Recouvrir avec le reste de la préparation et terminer par une seconde couche de spéculoos.

Placer le parfait au congélateur pendant au moins 4 Heures

Avant de le démouler, le placer au réfrigérateur pendant 30 Minutes.

Glaçage : Faire fondre le chocolat découpé en morceaux au bain marie sur feu doux.

Ajouter la crème fraîche et laisser tiédir tout en mélangeant.

Fouetter légèrement et ajouter l’huile.Verser le mélange sur le parfait démoulé sans chercher à le recouvrir et parsemer de petits morceaux de spéculoos.

 

Le glaçage n’a donc pas recouvert le parfait et donne un résultat imparfait mais délicieux

Je vous souhaite une bonne journée

 

A bientôt

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le :