Velouté safrané de moules, un délice

 

Une petite recette de velouté divine tirée d’un très ancien grimoire

Ingrédients :

1 litre de moules nettoyées

2 échalotes hachées

25 Cl de vin blanc sec

25 cl de fumet de poisson

40 Cl de crème fraîche

2 CC de beurre

Quelques filaments de safran

sel poivre

Dans une casserole, faire suer les échalotes dans le beurre à feu moyen.

Incorporer les moules et le vin.

Faire cuire pendant cinq minutes. Retirer les moules de la casserole et réserver la préparation au chaud.

Retirer les moules de leur coquille (en conserver quelques unes pour la décoration)

Dans la casserole, ajouter le fumet de poisson et le safran. Laisser réduire le tout pendant 5 Minutes.

Incorporer la crème fraîche et laisser de nouveau réduire pendant 5 Minutes. (j’ai fait cette opération au moment de passer à table, la crème ne doit surtout pas bouillir).

Ajouter les moules et servir bien chaud

DSC_2039

 

Bien sûr ce sont des moules de nos côtes.

Le safran en pistil donne une belle couleur supplémentaire à cette assiette

 

Je vous souhaite une bonne journée

A bientôt

N’hésitez pas à vous inscrire à la Newletter 


 

Je lis avec joie vos commentaires

Cet article vous a plu ? Partagez-le :

25 commentaires pour “Velouté safrané de moules, un délice

  • 27 octobre 2014 à 12 h 07 min

    Ca m’a l’air tout simplement délicieux ! J’aime beaucoup les moules mais cette soupe m’a l’air de les sublimer.
    Bonne journée, Alison

    Répondre
  • 27 octobre 2014 à 13 h 07 min

    Bonjour Christine,
    Comme ce doit être bon.
    J’essaierai prochainement.
    Tu as donc une petite pensionnaire 🙂
    Bon lundi
    Bises

    Répondre
  • 27 octobre 2014 à 14 h 33 min

    un magnifique veloutée, bisous bisous

    Répondre
  • 27 octobre 2014 à 15 h 43 min

    oh ce doit être délicieux !!! moi qui adore les moules ! bisous

    Répondre
  • 27 octobre 2014 à 17 h 03 min

    salut
    c’est super cette recette, je vais l’essayer
    bonne journée

    Répondre
  • 27 octobre 2014 à 17 h 46 min

    Un plat rapide mais très raffiné et délicat !
    bises
    sicacoco

    Répondre
  • 27 octobre 2014 à 17 h 48 min

    Miam!….
    Je ne trouve pas tes coordonnées dans mes mails…me les as tu envoyées?tu peux le faire via mon blog.
    Comme ça je pourrai t’envoyer tes entrées au salon….
    Bonne soirée et à bientot…

    Répondre
  • 27 octobre 2014 à 22 h 45 min

    Bonsoir,
    C’ est vrai que nous avons eu le même type d’ inspiration , ah les moules ! Ici, ce sera bientôt la fin de la saison des bouchots.

    Répondre
  • 28 octobre 2014 à 6 h 38 min

    Merci pour la recette.
    biz belle journée

    Répondre
  • 28 octobre 2014 à 7 h 45 min

    C’est une belle recette qui met en appétit!
    Bravo;)

    Répondre
  • 28 octobre 2014 à 8 h 49 min

    une formidable recette aussi bon que belle, un grand bravo. Bisous et bonne journée Pascal

    Répondre
  • 28 octobre 2014 à 8 h 58 min

    Voilà une belle soupe!

    Répondre
  • 28 octobre 2014 à 13 h 58 min

    elle est sympa ta nouvelle version… et ta recette est d’une finesse!!!!

    Répondre
  • 28 octobre 2014 à 15 h 23 min

    J’en ai l’eau à la bouche ! Hummm
    Merci Christine

    Répondre
  • 29 octobre 2014 à 13 h 15 min

    Une belle recette pleine de bonnes saveurs que j’aime, c’est un régal pour les papilles. Bises

    Répondre
  • 29 octobre 2014 à 14 h 27 min

    à table miam miam elle m’a l’air délicieuse cette soupe
    bonne journée bien pluvieuse à Tourcoing

    Répondre
  • 31 octobre 2014 à 0 h 07 min

    J’adore les bonnes moules de bouchot, bravo pour ce superbe velouté !!!!! Bises, bonne nuit. Jeanne

    Répondre
  • 3 novembre 2014 à 21 h 31 min

    Mmmm !! quelle belle recette 🙂 Merci pour ce partage gourmand, j’en ai l’eau à la bouche !!

    Bonne soirée
    A bientôt

    Répondre
  • 23 novembre 2014 à 9 h 47 min

    Madame,bonjour, Une bonne recette d’entrée avec un petit plus (pour moi).
    Vous n’êtes pas pour nous servir; par votre sensibilité culinaire; vous nous transmettez un rêve culinaire, votre passion, vos émotions d’une région riche d’une culture gastronomique fine et majestueuse , oh! combien goutteuse. Merci, Madame,de votre disponibilité et faire vivre ce blog.
    Tous mes encouragements; mes hommages Madame.

    Répondre
    • 23 novembre 2014 à 13 h 23 min

      merci beaucop
      c’est très encourageant
      bonne journée

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *